Webinaire

REPLAY DISPONIBLE

Une approche sociologique des parcours et quotidien des personnes sourdaveugles

par Anne-Lise Garnier

Les résultats de l'étude USHER-SOCIO

La problématique des personnes ayant un syndrome de Usher ne se résume pas à une question financière, ni à des aides de professionnels. C’est à partir de ce constat, qu’un groupe d’intervention sociologique, s’appuyant aussi sur la consultation de structures ressources (CIH, CNSA, Association Droit Pluriel), a pu explorer différents sujets.

A travers cette étude en Sciences Humaines et Sociales (SHS) il a été analysé le quotidien et le parcours de vie (vie quotidienne, parcours scolaire, professionnel et rapport aux médecins) de personnes ayant un syndrome de Usher (syndrome associant une atteinte des organes sensoriels de l’audition et de la vision, la cochlée et la rétine et parfois de l’équilibre, le vestibule).

 

Le webinaire

Que pouvons-nous apprendre des expériences et parcours de personnes sourdaveugles ? En quoi la spécificité de leur expérience nous concerne-t-elle ? A quelle réalité concrète, et plurielle, ce terme renvoie-t-il ?

Le 9 février 2021, la SRAE Sensoriel et les Equipes Relais Handicaps Rares Bretagne et Pays de la Loire ont organisé un webinaire au cours duquel la chercheure en sociologie et anthropologie – Sophie Dalle-Nazébi et l’anthropologue – Anne-Lise Granier présentent les résultats de l’étude Usher-socio et démontrent que les expériences des personnes sourdaveugles ne se résument pas à des données ophtalmologiques et à des attentes médicales, mais qu’elles dépendent aussi de questions sociales et identitaires, et portent des questions anthropologiques et politiques sur ce que signifie être sourdaveugles.

​Webinaire accessible en LSF et sous-titrage français et texte « brut » téléchargeable ci-dessous.

 

Replay du webinaire

Partagez l'article !
Facebooktwitterlinkedinmail